« Mais alors, dit Alice, si le monde n’a absolument aucun sens, qui nous empêche d’en inventer un? »

Pourquoi « Happy thérapie » ?

Il y a un an environ ma façon de penser a vraiment changée. J’ai enfin intégré le concept de la pensée positive et constructive après plusieurs années en surface. D’un naturel plutôt très pessimiste et négatif je ne faisais qu’essayer d’appliquer mes lectures en pensant être du bright side. Mais ce n’était pas encore ça. Ce n’était pas encore moi. Puis le déclic s’est produit et ça a remis en perspective tous les aspects de ma vie. Maintenant tout a un sens, et chaque expérience de ma vie me sert. Pour grandir. Pour évoluer. Et le plus important, pour me trouver.

C’est comme ça que j’ai eu envie de faire ce qui me plait VRAIMENT. Dit comme ça c’est si simple, et pourtant, c’était loin de l’être jusqu’à présent.

Le mot « thérapie » évoque pour moi le côté imparfait de la chose. Rien n’est simple, rien n’est parfait. Il faut sans cesse évoluer et s’améliorer, et ça dans tous les domaines. Mais voir la vie du côté « happy » c’est si enrichissant ! N’y a t il pas meilleur accomplissement que de pouvoir être et faire ce qui nous ressemble et qui nous rassemble?
Ma « Happy thérapie » à moi, elle passe par la créativité. Créer, partout, tout le temps, par tous les temps (et toutes les saisons). Imaginer, fêter, rêver, composer, transposer, assembler, décorer, filmer, photographier… Aujourd’hui j’ai la certitude que c’est vraiment moi. Que ça a du sens pour moi. Et si je dois partager quelque chose, ça ne peut être que ça. Voilà pourquoi ce blog : pour ma créativité. Parce qu’elle en a besoin. Et parce que j’en ai envie.

Ici je vais aborder les sujets qui m’animent et qui nourrissent mon inspiration : entre mise en scène, DIY, esthétique, simplicité, festivités et imaginaire. (Je décline toute responsabilité concernant les indigestions de Disney, je carbure à ça :D)

Bienvenue dans ma petite bulle créative. Puisse-t-elle vous inspirer à incarner vos passions, que nous partagions les mêmes ou non.

 

1 comment / Add your comment below

Laisser un commentaire